Outils pratiques

Editorial

La Dame de coeur

Il n'aura échappé à personne que ce printemps 2018 a été marqué par le vol du précieux reliquaire d'Anne de Bretagne, heureusement retrouvé avec les autres objets volés nuitamment du 13 au 14 avril, au terme d'une enquête menée avec diligence en une semaine. La crainte de la perte définitive du reliquaire, sans doute voué à la fonte, nous a maintenus dans un état d'incertitude et d'inquiétude et la Société a partagé avec le conseil départemental, auquel elle a témoigné son soutien, un grand soulagement lorsque le reliquaire a été exhumé de la terre dans laquelle il avait été enfoui près de Saint-Nazaire. Ce vol, commis par des mains indignes et des âmes à tout le moins inconscientes de la dimension de cet objet insigne et de la portée de leur geste, restera dans les annales. Il reste maintenant à élucider les circonstances de cette affaire qui constitue un épisode supplémentaire de l'histoire déjà mouvementée de ce reliquaire, pièce hautement symbolique de l'histoire régionale et nationale (voire au-delà...), objet emblématique du musée départemental auquel la Société est historiquement attachée. C'est, en effet, en 1886 que le reliquaire d'Anne de Bretagne a intégré les collections du musée archéologique, lui-même fondé en 1849 puis donné par la Société au Département en 1860.

La dimension sacrée de l'objet a laissé place à « l'objet historique d'État » avec la Révolution, puis à l’œuvre d'art, ou objet de musée, comme l'a montré l'article de Jean-François Caraës publié dans la livraison 2007 du Bulletin annuel de la Société, dont la relecture est salutaire. Il convient d'ajouter que, quoiqu'il ne soit pas un objet juridiquement protégé au titre des monuments historiques, le reliquaire est un monument au sens étymologique du terme : associé à un tombeau – celui de François II et de Marguerite de Foix –, il perpétue le souvenir d'Anne de Bretagne et, tant que tel, constitue un document-témoin du pouvoir ducal, auquel s'ajoute la dimension sacrée de la royauté. Or, les regalia, ou insignes royaux, font partie des monuments décrits au début du XVIIIe siècle, avant que le terme ne recouvre une réalité architecturale [...]  Lire la suite


La boîte à outils

Historique des éditos et documents de la société

Pour accéder plus facilement à la collection des Bulletins annuels

Répertoire thématique/auteurs des bulletins du premier au dernier numéro

Accéder directement au répertoire


adresse provisoire de la société :

11 rue du Château de l'Eraudière

44300 Nantes

Permanence tous les vendredi après-midi. Les fonds et collections étant hébergés provisoirement sur un autre site, les conditions d'accès aux documents nécessitent une prise de contact préalable, par téléphone ou messagerie

info@societe-historique-nantes.fr

 


A la Une

Prochaine conférence
jeudi 20 décembre 2018, 17 h 30
aux Archives départementales :

« Les établissements Kuhlmann à Paimboeuf pendant la Seconde Guerre mondiale : une résistance industrielle »

 2 MATHOT, Kuhlmann

par Véronique Mathot,

vice présidente de la Société des historiens du pays de Retz 


Nos PUBLICATIONS :

Bulletin annuel (tome 153)

  Bulletin 2018, tome 153 


L’État au cœur de la Cité : Les préfets de la Loire-Atlantique depuis 1800

Édité par la DRAC des Pays de la Loire, cet ouvrage rédigé par Solen Peron a reçu le label du Comité d'histoire du corps préfectoral. D'un format  24 x 30 cm, abondamment illustré, il  dresse, au fil de ses 104 pages, plusieurs portraits de préfets, depuis l'origine en 1800 jusqu'à la période contemporaine. L’ouvrage est disponible auprès de la Société : www.societe-historique-nantes.fr et dans les librairies nantaises, au prix de 20 €.

voir la couverture

voir le sommaire p.1 

voir le sommaire p.2

 


Nantes flamboyante, 1380-1530

Actes du colloque tenu à Nantes en novembre 2011. Un volume in quarto de 282 pages, ill. noir et blanc et couleur, couv. rigide, prix public 25 €

 

couv 1 b

lire la dernière de couverture

consulter le sommaire page 1 page 2


Photothèque en ligne

Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique • 18 rue Voltaire • 44000 Nantes • France • Tél. : 02 40 73 25 79 • Contact

Creasit, création site internet Nantes 44