Outils pratiques

Lire, écouter, découvrir

La Société archéologique et historique de Nantes et de la Loire-Atlantique vous propose lectures et ressources en ligne

Lectures proposées


 (Printemps 2021)


 Nantes Révolutionnaire

 

 Nantes révolutionnaire : ruptures et continuités (1770-1830)

sous la direction d'Hélène Rousteau-Chambon et de Yann Lignereux

Presses universitaires de Rennes, 2021. - 176 pages, 22 € (collection Art & Société) 

Études de l'évolution architecturale de la ville de Nantes de 1770 à 1830 soulignant les liens entre art et société à cette époque. Les contributeurs mesurent l'impact de la Révolution sur la transformation des grandes villes de France en mettant en évidence, davantage qu'une rupture esthétique, la continuité à l'oeuvre dans le renouvellement de l'image de Nantes pendant cette période.

Avec notamment des contributions de Gilles Bienvenu (Le comité de surveillance des travaux publics et les voyers nantais pendant la Révolution), d'Alain Delaval (Mathurin Crucy et les monuments publics) et de Guy Saupin (Les négociants nantais et la Révolution française).

En savoir plus


165-couv-1re-1 

Revue 303, Hors-série n° 165 : Mémoires industrielles

Avril 2021, 256 pages, 28 €

Ce numéro spécial de la revue 303 montre la diversité des formes et des produits de l’industrie sur l’ensemble des Pays de la Loire. Certains lieux de production sont effacés ou seulement conservés, d’autres en pleine activité encore. Il fallait interroger le sens de tout cela, remonter aux origines de la reconnaissance culturelle, mais poser aussi les enjeux contemporains de cette reconnaissance au moment de la remise en cause de ce modèle par certains. Contributions de Jean-Yves Andrieux, Gaëlle Caudal, Emmanuel Mary, Jean-Louis Kerouanton,...

Voir le sommaire


 SHAB 2021

 

Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne

Tome XCIX, mai 2021, 40 €

Numéro majoritairement consacré aux épidémies en Bretagne, du Haut Moyen Age (peste de Justinien) à l’épidémie de variole de Vannes en 1954. Y sont évoquées notamment les épidémies de peste qui ont sévi jusqu’au XVIIe siècle, dont celle de Saint-Malo en 1622 à partir d’un document inédit découvert récemment, de l’épidémie de typhus de Brest de 1754, celle de choléra dans le Finistère en 1886 et la grippe espagnole de 1918-1919. L’accent est mis dans chacun des cas sur le bilan démographique de ces maladies, notamment pour la grippe espagnole, les réactions des populations et celles des autorités, sur l’empreinte aussi que ces fléaux ont laissée sur le plan mémoriel à travers la littérature ou la chanson.


 (Hiver 2021)


 

couv poids balances musee dobree 

  Poids et balances monétaires : petits instruments du grand commerce

Gildas Salaün ; avant-propos Julie Pellegrin, préface Dominique Antérion

Nantes, Grand patrimoine de Loire-Atlantique, 2021 (Collection du musée Dobrée)

96 pages, 18 €

 Une présentation de ces objets qui ont permis aux marchands et aux changeurs de mesurer et de comparer les monnaies d'or et d'argent, des siècles durant, à partir du développement du commerce au Moyen Âge. Ces étuis contenant balance et poids, représentés notamment dans la peinture flamande du XVe au XVIIe siècle, sont issus de réserves de musées.



 9782753580299,0-6966690

 Les étrangers sur les littoraux européens et méditerranéens : À l’époque moderne (fin XVe-début XIXe siècle)

sous la direction de François Brizay et Thierry Sauzeau

Presses universitaires de Rennes, 2021. - 238 pages, 22 € (collection Histoire)

Des études autour de quatre types d'étrangers installés ou de passage sur les littoraux d'Europe ou de Méditerranée : des marchands et des négociants à Bordeaux, Nantes, Hambourg et Saint-Pétersbourg ; des artisans et gens de mer en quête d'un emploi ; des populations identifiables par leur religion ou leur statut politique et des Européens installés à Tunis et à Alexandrie. Cet ouvrage contient notamment cette contribution : Du commerce du sel à celui des Îles de l’Amérique. Les marchands étrangers à Nantes au XVIIe siècle par Bernard Michon.


 9782919339679,0-6778444

Sainte-Croix : au coeur de Nantes, un passage

Thierry Guidet

Nantes, Joca Seria, 2020. - 96 pages, 9 €

L'histoire du passage Sainte-Croix à Nantes, en plein coeur de la ville. Ancien prieuré bénédictin, L'Église catholique l'a rénové pour en faire un lieu ouvert à tous. Le journaliste présente également les diverses activités qui s'y trouvent et interroge les acteurs du projet : élus, hommes d'Église, artistes, bénévoles, intellectuels et personnalités du milieu culturel.


 9782919339679,0-6778444

Le quai de la Fosse à Nantes

Jean-François Caraës ; préface de Guy Saupin

La Crèche, Geste éditions, 2021

344 pages, 25 €

Cinq siècles, c’est le temps qu’il a fallu pour faire et défaire le quai de la Fosse, image longtemps incontournable de la ville et du port de Nantes. Lieu privilégié où, sous l’Ancien régime, se focalise le développement d’un port ouvert sur l’outre-Atlantique, la richesse des négociants s’y expose avec les façades de leurs immeubles baignés de soleil ; prospérité et commerce des êtres humains font bon ménage dans une société où tout le monde y trouve son compte. Au 19e siècle, la façade du quai sur la Loire cache, derrière ses appartements de location et sièges de sociétés, une population laborieuse, à l’arrière des bâtisses mal entretenues, rongées par la lèpre de l’humidité qui les rend peu à peu insalubres. C’est là aussi que se développe le second mythe de la Fosse, celui du « quartier réservé » qui inspire auteurs et artistes : ruelles étroites et pentues où brillent les enseignes lumineuses et les gros numéros des maisons closes. Tout s’effondre en septembre 1943, avec le violent bombardement de la ville en pleine guerre. La reconstruction est accompagnée d’une large déconstruction d’édifices et d’infrastructures, on en profite pour achever les travaux d’urbanisme commencés un siècle auparavant, tandis que l’activité portuaire glisse inexorablement vers l’aval. Fermées les maisons closes aux noms évocateurs ou exotiques, terminés les va-et-vient des navires et des dockers, furtives les images des cinéastes qui tentent d’immortaliser la Fosse de leur jeunesse. Des images mythiques disparaissent quasiment sans laisser de trace. Au fil des pages largement illustrées, l’auteur se livre à une véritable autopsie d’un quartier qui n’est plus, celui des mythes tant du port florissant de ces « messieurs de Nantes » que des ruelles chaudes et de l’attrait qu’elles ont exercé pendant de nombreuses décennies. Le quai de la Fosse a vécu, avec ses lumières et ses ombres ; en disséquant le site et son histoire, il est alors possible de mieux appréhender ce qu’il a été, et aujourd’hui, mieux lire les vestiges de son passé. Grâce à cette démarche historique et originale : revenir en arrière, chercher au plus profond de ses murs et de ses vestiges, ressusciter ceux qui l’ont construit, animé, remodelé, transformé, le quai peut désormais revivre au-delà des apparences.

 9782919339679,0-6778444

Construire un pays

Daniel Le Couëdic

Brest, Centre de recherche bretonne et celtique, 2020

396 pages, 17 € (Collection Lire, relire)

Au cours du premier XXe siècle, beaucoup se résignèrent à l'embaumement de la Bretagne vénérée comme « terre du passé ». Mais d'autres (artistes, intellectuels, idéologues) entendirent au contraire la replacer dans le courant de l'histoire en associant la construction du pays et celle d'édifices qui en exprimeraient la personnalité. Aux plus audacieux, l'héritage de la société paysanne parut trop pauvre pour se limiter à sa fructification. Deux voies s'ouvraient alors : retrouver l'inspiration des lointains ancêtres qui avaient donné à l'art celte son âge d'or, ou se projeter sans réticence dans la modernité. Les produits théoriques et matériels de cette quête furent remisés au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, associés alors aux errances politiques de certains protagonistes ou disqualifiés au nom de l'uniformisation des êtres et des choses, qui fut la marque des Trente Glorieuses. Ils retrouvèrent toutefois une actualité à la fin des années 1960, mais la substance de naguère fut appauvrie et dévoyée par l'alliance objective d'une stratégie politique et d'un système marchand. Ce livre retrace la genèse de cette aventure intellectuelle. Il montre les succès mais aussi les écueils rencontrés par le désir de doter d'un caractère identitaire l'architecture de la maison comme l'urbanisme des villes reconstruites. Il évoque enfin les relectures imposées par l'entrée en déréliction du Mouvement moderne.



  (Automne 2020)


 

9782919339679,0-6778444

 Indret, une si longue histoire

Chronique historique d'un arsenal de la Marine

Gérard Gallerand

Éditions Coiffard, 2020. - 194 pages, 22 €

Cette chronique relate l'histoire de cet arsenal de la Marine depuis le milieu du XVIIe siècle jusqu'au début des années 2000. Des premiers chantiers navals à la Fonderie Royale de canons, des chaudières à vapeur à la propulsion nucléaire, l'auteur retrace une fresque industrielle et humaine qui témoigne de grandes avancées techniques dans le domaine maritime.


 

 Nantes Histoire

Nantes-Histoire : trente ans d'histoire partagée

avant-propos par Philippe Josserand ; préface par Jérôme Wilgaux

Saint-Sébastien-sur-Loire, Coiffard, 2020. - 207 pages, 18 €

Fondée en 1987, l'Association Nantes-Histoire a ouvert dès l'année suivante son premier cours public, témoignant de sa volonté de vulgarisation, au meilleur sens du terme. Ce volume reprend la matière du cours public 2017-2018, qui proposait un regard rétrospectif sur trente années d'évolution des recherches historiques, renouvelées aussi bien dans leurs approches (ego-histoire, histoire globale, histoire populaire), que dans leurs thématiques (travail, esclavage et colonialisme, genre et femmes), et dont certaines interventions frappent par leur actualité brûlante (laïcité, migrations).

Parmi les nombreux contributeurs, se trouvent Jean Guiffan et Bernard Michon, administrateurs de la Société archéologique.


  LU ok

 

LU, une marque à l'avant-garde : Lefèvre-Utile depuis 1846

Olivier Fruneau-Maigret ; avec la collaboration de Miren Adouani

Nantes, Éditions du Château des ducs de Bretagne / Rennes, Presses universitaires de Rennes,  2020, 285 pages, 29,90 €


  303 Art sacré

303 : Art sacré

Numéro 163, novembre 2020, 96 pages, 15 €

Faire entrer l’art moderne et les artistes vivants dans l’Église : tel fut le projet de L’Art Sacré, mouvement intellectuel et artistique qui se développa en France au cours des années Trente et se poursuivi sous de multiples facettes tout au long de la seconde moitié du XXe siècle et jusqu’à aujourd’hui. Contributions notamment de Laurent Depire, Solen Peron et Jacques Santrot.


303, Henry

Histoire maritime et fluviale des Pays de la Loire

Texte : Jean-François Henry

Coédition 303/Région Pays de la Loire, novembre 2020, 176 pages, 19 €


 Visuel-couv-50ansBriere 303 PNRB

50 ans en Brière : le parc naturel régional

Texte : Pascaline Vallée

Coédition 303, Parc naturel régional de Brière, Office de tourisme de Brière

septembre 2020, 192 pages, 22 €


 

 Revues de la Société des Amis du Croisic :

 

revue 1

L'aventure touristique au Croisic de 1840 à la fin des années 1960

Ce premier numéro revient sur l'épopée des bains de mer au Croisic qui commence de façon précoce dès les années 1830 et s'institue avec la création d'un établissement de bains dans les années 1840 sur la plage de Saint-Goustan fréquenté par nombre de célébrités comme Musset, Ingres… Concurrencée par La Baule, Pornichet et Le Pouliguen après l'arrivée du chemin de fer en 1879, la station balnéaire du Croisic consacrera une vocation plus médicale et familiale au XXe siècle avec ses sanatoriums, pensions de famille et colonies de vacances.

n° 1 - Collection "Une ville, une histoire", septembre 2019, 90 pages, 10 €


 revue 2

Le Croisic, vu et vécu par les écrivains (1600-1960)

Qu'ils soient originaires du Croisic ou qu'ils aient fréquenté la cité portuaire, nombre d'écrivains ont parlé ou fait rayonner Le Croisic aux XIXe et XXe siècles. Connus ou méconnus, ces témoignages permettent un autre regard sur la ville et son histoire.

n° 2 - Collection "Une ville, une histoire", juin 2020, 138 pages, 10 €

 

revue 3

Contes et récits du Croisic d'après l'œuvre du comte de Parscau du Plessix

Le comte de Parscau du Plessix, longtemps maire de Donges et érudit local, avait ses habitudes au Croisic où il posséda une villa dès la fin du XIXe siècle et où il finit sa vie. Il sut y collecter, comme ailleurs, de nombreux contes et légendes dont la saveur surannée témoigne des traditions et croyances encore prégnantes au début du XXe siècle dans la population locale. Un témoignage remis en valeur dans cette revue.

n° 3 - Collection "Une ville, une histoire", octobre 2020, 110 pages, 10 €

 

Commandes auprès de l'association :
presidente@amisducroisic.org

 


couverture

 

Cahiers de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire

 Cahier 2021 : Les années folles - Centenaire René Guy Cadou


128250 couverture Hres 0 


Une histoire universelle des ruines : des origines aux Lumières

Alain Schnapp

Paris, Seuil, 2020, 722 pages, 49 € (collection : Librairie du XXIe siècle)


9791092331479-475x500-1

818-2018 : Landévennec, une abbaye bénédictine en Bretagne

sous la direction de Yves Coativy

Brest, Centre de recherche bretonne et celtique, Université de Bretagne occidentale, 2020, 346 pages, 28 €


Sept-jours

  Sept jours : 17-23 juin 1789 : la France entre en Révolution

Emmanuel de Waresquiel

Paris, Tallandier, 2020, 477 pages, 22.90 €


 9782809918816,0-6861672

Angers : la grâce d'une cathédrale

sous la direction d'Emmanuel Delmas

direction scientifique : Bénédicte Fillion-Braguet, Etienne Vacquet, Elisabeth Verry, Olivier Biguet, Karine Boulanger, Thierry Buron...

429 pages, 85 €


9782228926003,0-6393171 

Les sept cités du savoir : comment les plus grands manuscrits de l'Antiquité voyagèrent jusqu'à nous

Violet Moller ; traduit de l'anglais par Odile Demange

Paris, Payot, 2020, 328 pages, 23 €

 


 

sites internet, conférences en ligne :


Arpenter Nantes :

https://patrimonia.nantes.fr/home.html

(Ré)écouter certaines conférences des Archives départementales :

https://archives.loire-atlantique.fr/44/conferences-a-re-ecouter/c_20998

 

Partir à la rencontre des collectionneurs et conservateurs du Musée Dobrée :

 

Regarder et écouter les conférences de l'Université sur lie :

 

 Visionner les vidéos et conférences  du Centre de recherches

en histoire internationale et atlantique (Université de Nantes) :


Revoir les conférences de l'Université permanente :

Programme UP de Nantes

 

Consulter les mémoires de la

Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne :

 

Participer à des projets collaboratifs de transcription d'archives :

 

Découvrir les expositions et écouter les conférences de la Cité de l'architecture :
https://www.citedelarchitecture.fr/fr

Retrouver les collections du musée du Louvre :
https://www.louvre.fr/selections

Suivre la Nuit des musées 2020 :
https://nuitdesmusees.culture.gouv.fr/


Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique • BP 51607 - 11 rue du Château de l'Eraudière • 44300 Nantes • France • Tél. : 02 40 73 25 79 • Contact

Creasit, création site internet Nantes 44