Outils pratiques

Edito

Edito

Béton or not béton ?

Démolition est le mot à l'ordre du jour, suivi bien entendu de reconstruction. Car il faut bien que la ville vive. Ainsi les glacières du quai Wilson, témoins du passé industriel de cette partie du port de Nantes, sont-elles tombées sous la pioche du démolisseur ; motif : construction du nouvel hôpital de Nantes. A Rezé, démolition annoncée de tout un ensemble d'habitation, y compris quelques spécimens des années 1930 et une ancienne habitation léguée pour y exercer des actions syndicales ; motif : élargissement des trottoirs. Là, c'est plus contestable, il eut mieux valu annoncer la densification urbaine ou au pire l'inadaptation voire l'insalubrité des bâtiments. Consolation : les fouilles qui devront avoir lieu sur le site, à proximité immédiate du quartier portuaire gallo-romain de Saint-Lupien. A Nantes encore, annonce d'une éventuelle démolition de l'immeuble du quai Saint-Louis, juste devant la carrière de Miséry qui doit accueillir le "luna-park" de l'arbre aux hérons. Motif : il gêne la vue sur la Loire et est fort laid. Sur le second point, c'est exact, mais c'est que la peau qui le recouvre cache en réalité le premier bâtiment en béton armé de cette taille construit dans le monde, sur les plans de l'architecte Léon Lenoir et selon le procédé Hennebique, pour la société des Grands moulins de Nantes : une prouesse architecturale et technique et un témoin incomparable de patrimoine industriel de la ville. On s'est ému (l'association E+Pi, le conseil scientifique du conseil nantais du patrimoine...). Il reste à espérer que les décideurs entendront la voie de la raison et conserveront dans son intégralité ce monument nantais.

Pour en savoir plus : Alain Gaillard, "Léon Lenoir, architecte nantais (1830-1909)", dans le Bulletin de la Société archéologique et historique, tome 149, 2014, p.311-354.

___________________________

découvrez la dernière publication de la société : Bulletin, tome 151, année 2016

Consulter le sommaire


adresse provisoire de la société :

11 rue du Château de l'Eraudière, 44300 Nantes. Permanence tous les vendredi après-midi. Les fonds et collections étant hébergés provisoirement sur un autre site, les conditions d'accès aux documents nécessitent une prise de contact préalable, par téléphone ou messagerie (info@societe-historique-nantes.fr) .


La boîte à outils

Historique des éditos et documents de la société

Pour accéder plus facilement à la collection des Bulletins annuels

Répertoire thématique/auteurs des bulletins du premier au dernier numéro

Accéder directement au répertoire

A la Une

A la Une

Vient de paraître

L'État au cœur de la Cité - Les préfets de la Loire-Atlantique depuis 1800


Édité par la direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire, cet ouvrage a été réalisé à l'initiative du préfet de région, préfet de Loire-Atlantique, Henri-Michel Comet. Rédigé par Solen Peron (DRAC, conservation régionale des monuments historiques), il a reçu le label du Comité d'histoire du corps préfectoral et est destiné à être distribué aux personnalités hôtes de la préfecture et diffusé dans les grandes administrations françaises.

Afin d'en assurer une plus large diffusion auprès du public, la Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique (dont Solen Peron est la vice-présidente) a été associée à cette publication. La société répond ainsi une nouvelle fois à sa mission de diffusion de la connaissance historique sur le département, qu'elle assure depuis plus de 170 ans au travers de son Bulletin annuel (151 tomes) et de ses numéros hors-séries.

D'un format in 4° (format 24 x 30 cm), abondamment illustré (il faut y noter la présence de nombreux documents inédits, plusieurs provenant de l'iconothèque de la société), l'ouvrage : L'État au cœur de la Cité - les préfets de la Loire-Atlantique depuis 1800 dresse, au fil de ses 104 pages, plusieurs portraits de préfets, depuis l'origine en 1800 jusqu'à la période contemporaine ; des focus ponctuent l'ensemble, sur des événements marquants ou les bâtiments qui ont abrité et abritent encore l'administration préfectorale (voir le sommaire ci-dessous). Par le prisme spécifique des préfets et de la représentation de l'État dans le département, il contribue à la connaissance de l'histoire de Nantes et de la Loire-Atlantique et y apporte un éclairage original.

L'ouvrage est disponible auprès de la Société : www.societe-historique-nantes.fr et dans les librairies nantaises, au prix de 20 €.

voir la couverture

voir le sommaire p.1

voir le sommaire p.2

___________________________________

La bibliographie régionale des années 2013 et 2014 vient de paraître

Réalisée par les Archives départementales, elle recense les publications et articles de revues qui intéressent la Loire-Atlantique et plus largement l'ouest de la France.

bibliographie 2013

bibliographie 2014

____________________________________

Et ne pas oublier :

Nantes flamboyante, 1380-1530

actes du colloque tenu à Nantes en novembre 2011

un volume in quarto de 282 pages, ill. noir et blanc et couleur, couv. rigide, prix public 25€

couv 1 b

lire la dernière de couverture

consulter le sommaire page 1 page 2

________________________________

Congres de la Fédération des sociétés historiques de Bretagne

Le prochain congrès aura eu lieu dans les Côtes d'Armor, à Tréguier, les 7-9 septembre 2017. Outre le thème local, il y a sera question de la justice en Bretagne (toutes périodes). Les propositions de communication peuvent être adressées à la société jusqu'à la fin de l'année.


CDN 05bis_001 - Tréguier



Photothèque en ligne

Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique • 18 rue Voltaire • 44000 Nantes • France • Tél. : 02 40 73 25 79 • Contact

Creasit, création site internet Nantes 44